Dominique Allègre est diplômé de l'école Brassard

(Arts graphiques et communication), il travail ensuite pour la société DIC et participe aux productions suivantes:

Il était une fois l'homme et Inspecteur Gadget.

En parallèle, il produit en super 8 de nombreux films d'animation

en pâte à modeler.

 

Après le cinéma d'animation, il découvre la vidéo.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2000, il est lauréat du festival Partenaire export 
et obtient le premier prix du film industriel à l'exportation,

sous l'égide du Ministère de l'industrie, en liaison avec le Centre Français du Commerce Extérieur pour le film '' se dépasser'' 

produit pour la société Poirier Invacare.

 

 

 

 

De très belles aventures ...

 

En Avril 1981 Dominique Allègre crée. une sructure indépendante , A.D.PROD.

et manage une équipe de techniciens audiovisuels spécialisés et motivés.

Une équipe folle de télévision.

 

1981

Edf-Gdf lui confit de nombreux reportages et particulièrement le suivi

de chantier de la centrale nucléaire de Belleville.

Il découvre alors, le monde industriel et de nombreuses entreprises lui font confiance.

 

1982

Il produit et réalise, en collaboration avec Radio Méga Tours un plateau multi-cams pour la Chambre des Métiers d'Indre et Loire.

8 jours de direct et de nombreux invités.

 

1984

A la demande de l'Automobile Club de l'Ouest, il réalise un documentaire de 26' au 24h du Mans sur le thème de la sécurité.

 

1986

Il conçoit et propose à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie d'Indre et Loire, une émission pédagogique destinée aux jeunes,

" Le tabac, c'est pas ma nature". Une émission préparée et réalisée en direct

par les jeunes.

 

1988

Il réalise au sommet du Mont Blanc (On est monté en hélico), le portrait de Gérard Durieux, Lauréat de la Fondation Georges Poirier

 

1990

La Direction régionale de la SNCF et l'Agence Oriocom, lui propose de travailler sur l'inauguration de la nouvelle gare de Tours,

il relève le défi et propose un spectacle vivant original de 1h30, avec captation (9 caméras) "Aïe Aïe Aïe, vidéoprojection grande puissance, pyrotechnie etc... et produit un best of du spectacle.

 

1994

Il parcours le Liban, la Syrie et la Russie pour Vo-com / TF1 et réalise deux documentaires de 52' sur l'église Orthodoxe.

 

1996

En collaboration avec Daniel Bilalian (France 2) et l'agence Oriocom, il organise au Futuroscope, une convention pour PRO, filiale du Groupe Total, Elf, Fina.

1998

Avec l'agence Oriocom, il inaugure le nouveau théatre de la Gaieté Montparnasse, un plateau animé par Philippe Bouvard

 

2000

La Mairie d'Avoine lui confit la couverture de son festival, Avoine Zone Blues

et depuis 15 ans capte le live et produit chaque année un best of de 26'.

 

2004

Ils'aventure en Equateur pour le compte de l'agence Oriocom et Flament vert

et produit un 26' sur la culture de la spiruline.

 

2005

Belle rencontre avec LSV, depuis ils travaillent ensemble sur de nombreux événements.

 

2007

Alstom et RCP Design lui commandent un documentaire sur la réalisation du tramway du Mans et inaugure celui de Paris.

 

2008

Dusolier Calberson fête ses 80 ans et demande à Dominique de concevoir et d'organiser la convention "Duso show" (2000 personnes) au Vinci.

 

2010

La ville de Tours lui commande un reportage de 13', les ateliers sciences.

La caisse d'épargne Loire-centre lui demande de réaliser une série de programmes, les PELS.

 

2013

Dans le cadre des actions éducatives, La ville de Tours lui demande de réaliser un programme pédagogique " Qu'est ce qui se trame ?"

 

2014

Dans le cadre des actions éducatives, La ville de Tours lui demande de réaliser un programme pédagogique

"Ma ville quand je serais grand".

 

2015

La Caisse d'Epargne Loire Centre lui demande de réaliser un film de 13' "Combattre l'illettrisme, c'est possible" accompagné d'Erik Orsena.2016

La Caisse d'Epargne Loire Centre récidive sa demande sur le thème: L'autisme.

Il est soutenu par Gérard Klein et Michel Creton.

 

2018

A.D.PROD. CHANGE DE NOM ET DEVIENT A.D.PROD.TV

Dominique met en place un partenariat avec RCF Touraine.

Avec un soucil de transmission de son savoir-faire, il aide les jeunes de l'association "100 bobines d'idée a produire leur court métrage.

2018

Première auto production : Humanoïde 50.

1er

PRIX

INTERVIEW Improvisé